La marque

Une marque mythique

IC
ON
IC

La marque / la mission

Giorgio Beverly Hills®, un des noms les plus inattendus du monde de la beauté, est reconnue dans le monde entier pour son emblématique et mythique parfum Giorgio.

La marque est de ces noms gravés en lettres d’or que l’on s’offre pour hériter de la force et la fantaisie, celles de la ville de Beverly Hills où se pressent femmes d’affaires, familles aisées et stars hollywoodiennes. 

Symbole de luxe et de glamour californien, les parfums Giorgio Beverly Hills® sont prisés par les femmes du monde entier, aux côtés des plus grands. Résolument haut de gamme, ils sont depuis plus de 30 ans des hymnes à la féminité qui s’affirment.

Fred Hayman, un visionnaire

CALI
FOR
NIA
N

La marque / Le créateur

Né en 1925 en Suisse, émigré à New York au milieu du siècle, Fred Hayman avait fait ses premières armes dans l'hôtellerie de luxe en organisant des parties dont la renommée courut jusqu’à Hollywood. Visionnaire, par sa simple volonté et son propre portefeuille, il a radicalement changé la vision du monde sur le style de Los Angeles, il révolutionna la vente de luxe et marquera à jamais l'industrie de la beauté.

Avec l’avènement de sa boutique, aux stores rayés jaune et blanc iconiques et reconnaissables entre mille, Beverly Hills rivalise de style. Si New York a sa 5ème Avenue, Beverly Hills a désormais Rodeo Drive. La ville chipe la vedette à Paris et New York. On croise à la boutique Franck Sinatra, Nancy Reagan, Diana Ross ou Elizabeth Taylor en virée shopping. La « Giorgio Beverly Hills® touch » est née !

Dans les années 1970, il vend des marques pointues comme Chloé, Zandra Rhodes ou Giorgio Di Sant Angelo. Fred Hayman a défini le concept du "retailtamment" et a fait de Rodeo Drive le rendez vous shopping incontournable que nous connaissons aujourd'hui.

La Boutique

GL
IT
TER
ATI

La marque / La Boutique

Sur Rodeo Drive, au coin de Dayton Way, une des plus riches avenues de Beverly Hills, Fred Hayman a ouvert en 1961 l’une des boutiques les plus novatrices de sa génération, l’un des premiers concept stores de la côte Ouest américaine !

Le magasin multimarques Giorgio Beverly Hills® marquera à jamais l’histoire du luxe : salle de lecture, table de billard, feu de cheminée, bar en chêne à l’intention de ces messieurs, qui peuvent boire et se détendre, pendant que mesdames disposent de tout leur temps pour essayer en cabines de multiples et chicissimes atours... 

qui leurs seront livrés le lendemain à domicile en Rolls Royce ! 

Les meilleures clientes se voient même offrir des pièces en cristal Waterford.

Le mythe

SUC
CES
SFUL

La marque / Le mythe

Cette boutique qui l’a vu naître, le parfum éponyme en est indissociable ! Dès son lancement, pour les vingt ans de l’enseigne, les clients se pâment devant le parfum Giorgio : son élégance, sa puissance et son audace font mouche.

Dans les grands magasins US, il est diffusé par spray dans le système d’air conditionné !

Les femmes respirent l’odeur du luxe, et sont envoûtées... La fragrance s’imprime dans les mémoires. En mai 1983, les lectrices de Vogue et du Harper’s Bazaar, hument ses arômes dans les pages des magazines. Giorgio est le premier parfum a avoir été proposé sous forme d'encarts parfumés dans la presse !

Les ventes s’envolent. Très vite, son succès dépasse les frontières de l’Amérique et séduit la vieille Europe. Giorgio traverse les frontières, et les Françaises le découvrent en 1985 en exclusivité aux Galeries Lafayette Haussmann, où est érigé l’un des plus beaux podiums événementiels pour célébrer son lancement européen. Plus de 100 millions de dollars de vente sont générés en quatre ans, un démarrage flamboyant !